Timide évolution des prix des actifs immobiliers en 2016 à Marrakech et Tanger

Les actifs immobiliers n’ont pas connu une forte progression en 2016. Au contraire, l’indice des prix établi par Bank Al-Maghrib fait ressortir une timide évolution, comparé à l’année 2015.

L’évolution relevée par la banque centrale est de l’ordre de 0,9% à fin décembre après une hausse de 1,2% observée à la même période de l’année précédente. En commentant l’évolution de l’Indice des prix des actifs immobiliers (IPAI), Bank Al-Maghrib évoque dans ce sens la progression des prix du foncier. Son indice a grimpé à 2,1% après une amélioration de 1,2% une année auparavant. Le prix des locaux à usage commercial s’est également redressé entre 2015 et 2016. Il est passé de 2 à 4,7%, apprend-on de Bank Al-Maghrib. En revanche, la banque centrale relève dans son analyse une stagnation des prix des biens résidentiels. Ils se sont stabilisés après une hausse de 1,7% en 2015. L’année 2016 a été par ailleurs marquée par une forte reprise des transactions. Elles sont passées d’un recul de 1,3% pour atteindre un pic de 8,1% en 2016.  Bien que cette hausse ait concerné toutes les catégories d’actifs, les transactions pour les bien résidentiels se sont nettement améliorées. Elles ont atteint une progression de 7,9% en 2016.

En termes des ventes, Bank Al-Maghrib relève des hausses de 8% au niveau des appartements, de 7,8% au niveau des maisons et de 6,7% au niveau des villas. Par répartition géographique, pratiquement toutes les villes ont vu leur indice des actifs immobiliers s’accroître. Toutefois, Bank Al-Maghrib note une exception. La banque centrale a observé durant 2016 une baisse de l’IPAI au niveau de la capitale économique du Royaume. «Au niveau de Casablanca, la tendance haussière de l’IPAI a été interrompue, avec un recul de 3,8%, reflétant une diminution de 5,5% des prix des appartements, tandis que le foncier et les locaux commerciaux se sont renchéris de 2,6 et de 4,2% respectivement», relève-t-on de Bank Al-Maghrib. Et de préciser que «pour ce qui est des transactions, après une diminution de 4,3% en 2015, elles ont augmenté de 4%, traduisant l’accroissement des ventes de toutes les catégories d’actifs, notamment les appartements». Les transactions ont pour leur part baissé à Marrakech où les prix ont progressé de 0,7% en 2016, recouvrant des hausses de 2,2% pour les appartements, de 8,7% pour les locaux commerciaux et une baisse de 1,9% des prix des terrains.

Source: www.aujourdhui.ma



Partager cette page
Le journal 13-11-2017
Le journal 06-11-2017
Le journal 30-10-2017
Le journal 23-10-2017
Courtier Immobilier Financement de l'immobilier Interviews Promotion immobilière
Snit
Promoteur: Lazreg Tower
Promoteur: Kortine Immobilière
Bricolage Lamasat Santé dans l'immobilier Techniques de jardinage
Comment préparer et semer son gazon ?
Comment protéger contre un choc électrique?
Emission 28:Poser des galets sur le mur et le sol?
Le monde de l'architecture Les techniques de construction Musées du monde Villes du monde
L’univers du granite
Musée d’Art moderne
Musée des Beaux Arts de Berne