Maroc : du nouveau pour les achats immobiliers

Les droits d’inscription aux registres fonciers sont désormais payables par les notaires via la plateforme électronique de l’Agence nationale de la Conservation foncière. Cette mesure a été mise en place le mardi 1er octobre.​

​Celle-ci permettra non seulement de gagner du temps mais également de sécuriser l’opération d’inscription.

Le retard enregistré dans le traitement des documents par l’Agence nationale de la Conservation foncière engendre de nombreux problèmes pour les notaires, mais aussi pour les acheteurs.

Ces difficultés sont relatives aux saisies conservatoires et aux prénotations frappant les titres en cours de traitement, ce qui peut durer parfois une semaine, indique L’économiste.



Partager cette page
LE JOURNAL DU 27-01-2020
LE JOURNAL 20-01-2020
LE JOURNAL 06-01-2020
LE JOURNAL 30-12-2019
Courtier Immobilier Financement de l'immobilier Interviews Les Foires Promotion immobilière
Interview avec M.Nejib snoussi directeur général de l’Habitat
Interview avec M. SAADAK YOUNES
Interview avec M. Abdel Hamid LAMIRI
Bricolage Lamasat LE MAGAZINE Santé dans l'immobilier Techniques de jardinage
EMISSION 4
Emission 3
Emission 2
Le monde de l'architecture Les techniques de construction Musées du monde Villes du monde
L’univers du granite
Musée d’Art moderne
Toulouse la ville rose