Banque centrale : Aggravation du déficit courant au 1er trimestre de 2016

Le déficit de la balance des opérations courantes s’est creusé au cours du 1er trimestre 2016, en dépit du net allègement de la facture énergétique

Selon la Banque centrale de Tunisie (BCT), ce déficit s’est établi à 1,758 millions de dinars (MD) ou 1,9% du PIB, contre 1,368 MD ou 1,6% du PIB au cours de la même période 2015

Cette contre-performance est la conséquence, essentiellement, de la forte baisse (-51,7%) des recettes touristiques (282 MD contre 583 MD au 1er trimestre 2015) et de la diminution inquiétante (-13,7%) des revenus du travail (772 MD contre 895 MD, au 1er trimestre de 2015)

La détérioration du déficit courant, conjuguée à l’affaiblissement des investissements directs étrangers (IDE) et à la forte détérioration du solde de la balance des prêts et emprunts, a fortement affecté le solde général de la balance des paiements, induisant par conséquent une baisse des réserves de change, a aussi souligné la BCT, qui en a conclu que le maintien du déficit courant à des niveaux élevés depuis 2012 (au-dessus de 8% du PIB) ne peut qu’attiser les pressions sur le taux de change du dinar vis-à-vis des principales devises

Source: www.kapitalis.com



Partager cette page
NEWS DU 16-03-2020
NEWS DU 11-03-2020
NEWS DU 09-03-2020
NEWS DU 06-03-2020
Courtier Immobilier Financement de l'immobilier Interviews Les Foires Promotion immobilière
Interview avec M.Nejib snoussi directeur général de l’Habitat
Interview avec M. SAADAK YOUNES
Interview avec M. Abdel Hamid LAMIRI
Bricolage Lamasat LE MAGAZINE Santé dans l'immobilier Techniques de jardinage
EMISSION 5
EMISSION 4
Emission 3
Le monde de l'architecture Les techniques de construction Musées du monde Villes du monde
L’univers du granite
Musée d’Art moderne
Toulouse la ville rose