Algérie: Listes des 812 logements sociaux de Bouira

Les souscripteurs estiment que le projet n’a que trop duré et ils ne peuvent plus attendre, dénonçant un ajournement sans raison.

Les listes des 812-logements sociaux destinées à la ville de Bouira et surtout le retard dans leur affichage font gronder le Tout-Bouira. Et pour ne rien arranger à la situation, les services de la wilaya ont instauré un véritable “black-out” médiatique sur le sujet.
Toutefois, une source proche de la daïra de Bouira, laquelle requiert l’anonymat, a livré les véritables raisons de ce retard et le moins que l’on puisse dire est que les visions de l’ex-wali de Bouira est celui de son successeur à propos de ces logements sont diamétralement opposées.

La date de la mi-septembre avancée
À en croire cette source, les logements situés à proximité du futur pôle urbain de Bouira sont loin d’être achevés. “Les travaux des VRD ne sont pas encore réalisés, les canaux d’assainissement ne sont pas encore raccordés et c’est également le cas pour le gaz et l’électricité”, a-t-elle confié.
Cette source affirme également que le nouveau wali de Bouira, aussitôt revenu de son congé annuel, a procédé à l’inspection de ces logements et, selon elle, le wali Limani était “choqué”. “Le 9 août dernier, le wali, en compagnie des responsables de la daïra et ceux de l’OPGI, a inspecté ces logements. Il était hors de lui”, précise notre source, qui souligne que même les responsables de l’OPGI de Bouira se sont opposés à l’affichage. “Lors de cette inspection, les responsables de l’OPGI de Bouira ont formulé de nombreuses réserves quant à l’affichage de ces listes, et après consultation avec nos services (daïra, ndlr), la décision a été prise de retarder l’affichage”, souligne ce responsable à la daïra de Bouira. Selon ce dernier, la commission de sécurité aurait donné son feu vert pour l’affichage de ces listes, estimant que la situation était “maîtrisable”. Interrogée à propos des réticences du wali de Bouira, à afficher ces listes et de ce fait mettre un terme à ce feuilleton de l’été, notre source notera que “contrairement à l’ancien wali, l’actuel n’en a que cure de l’effet médiatique”. “Le wali Limani est un homme extrêmement posé et ne souhaite qu’une seule chose : en finir une fois pour toutes avec ce dossier et qu’il n’y est aucune réclamation par la suite”, a-t-elle insisté. Ce cadre de la daïra lâchera à propos de l’ex-wali de Bouira. “C’est un cadre de l’État dynamique certes, mais il affectionne le populisme (…) en annonçant publiquement l’affichage pour le 26 juillet dernier, il savait pertinemment que ces logements ne seront jamais prêts dans les délais.”  À la question cruciale : quand ces listes seront-elles affichées, notre source dira avec une certaine hésitation : “Probablement à la mi-septembre”, “mais tout dépendra du rythme des travaux”, a-t-elle conclu.

Source: http://www.algerie360.com/economie/economie-algerie/listes-des-812-logements-sociaux-de-bouira-les-raisons-dun-ajournement/



Partager cette page
NEWS DU 16-03-2020
NEWS DU 11-03-2020
NEWS DU 09-03-2020
NEWS DU 06-03-2020
Courtier Immobilier Financement de l'immobilier Interviews Les Foires Promotion immobilière
Interview avec M.Nejib snoussi directeur général de l’Habitat
Interview avec M. SAADAK YOUNES
Interview avec M. Abdel Hamid LAMIRI
Bricolage Lamasat LE MAGAZINE Santé dans l'immobilier Techniques de jardinage
EMISSION 5
EMISSION 4
Emission 3
Le monde de l'architecture Les techniques de construction Musées du monde Villes du monde
L’univers du granite
Musée d’Art moderne
Toulouse la ville rose